Mal de ventre : un des symptômes du stress

Sommaire

Avant de passer un examen, de parler en public, lors d’un changement brutal ou d’un conflit personnel, on a tous déjà ressenti cette désagréable sensation de boule dans le ventre…

Quand le stress se ressent, qu’il soit d’origine physique ou psychologique, c’est le ventre qui trinque le plus souvent. Le stress favorise les troubles digestifs, comme les brûlures d’estomac, les remontées acides, les spasmes intestinaux ou encore les ballonnements.

Explications dans notre astuce.

Stress : différents facteurs des maux de ventre

Cellules nerveuses de l'intestin

L’intestin ne sert pas seulement à digérer nos aliments. Il dispose aussi d’un réseau de plusieurs millions de cellules nerveuses. C’est en quelques sorte notre deuxième cerveau !

On sait que l’intestin communique avec le cerveau, pour lui spécifier qu’il est temps de s’alimenter par exemple, mais l’inverse est vrai aussi : le cerveau est capable d’envoyer des informations au système digestif.

Autrement dit, l’état émotionnel et notamment le stress peut influer sur le fonctionnement de l’intestin et provoquer des maux de ventre.

Troubles digestifs

Dans les moments de stress, le système digestif est ralenti, pour que l'énergie du corps serve de manière prioritaire à faire face au stress (prendre la fuite par exemple).

Voilà pourquoi pendant les périodes de stress :

  • le corps n’assimile pas très bien les aliments ;
  • la digestion s’en trouve déréglée ;
  • le stress peut aussi provoquer des contractions de l’abdomen et donc des sensations douloureuses à ce niveau.

Autres facteurs aggravant les maux de ventre

En plus du stress, il existe d’autres facteurs aggravants provoquant des maux de ventre :

  • l'alimentation déséquilibrée ;
  • la prédisposition familiale ;
  • la faible consommation d’eau ;
  • le manque d’exercices physiques.

Combattre le mal de ventre lié au stress

Pour lutter contre ces maux de ventre, il est important :

  • d'apprendre à gérer le stress en pratiquant le yoga ou la méditation ;
  • d'améliorer son alimentation en privilégiant les fibres (comme les fruits, les légumes, les légumineuses ou encore les céréales complètes) ;
  • de faire travailler ses abdominaux en faisant de l’exercice pour faciliter le transit intestinal ;
  • de boire de l’eau.

Autres effets du stress sur le corps

Le mal de ventre est un des effets du stress les plus ressenti. Mais le stress a de nombreuses conséquences sur notre corps :

  • les problèmes de peau : le stress peut favoriser la survenue du psoriasis, de l’acné ou encore de rougeurs ;
  • les maux de tête ;
  • la difficulté à trouver le sommeil ;
  • la pousse de cheveux ralentie et la perte de cheveux.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider