Sommaire

 

Le stress au quotidien ronge, use, et peut très vite vous faire perdre pied. Souvent démunies face à ce problème, les personnes sujettes au stress essaient beaucoup de méthodes. L'hypnose en est une, mais est-elle efficace ?

Bonne ou mauvaise idée ? Réponse dans notre astuce.

Fonctionnement de l'hypnose

L’hypnose se décrit comme un état modifié de conscience durant lequel le patient se trouve dans un état de relaxation profonde et permet l’émergence d’événements oubliés. À partir de là, le travail pour libérer les tensions nées d’un blocage ou d’une situation spécifique peut être initié.

L’efficacité de l’hypnose pour lutter contre les phobies, l’insomnie, l’hypertension ou les céphalées a été démontrée par différents travaux.

En 2011, une étude suisse a évalué l’état de stress du personnel médical dans un hôpital.

  • 64 % des professionnels ont trouvé l’hypnose bénéfique pour soulager le stress subi dans leur service qui accueillait des grands brûlés ;
  • 33 % étaient indifférentes ;
  • 3 % ont ressenti un impact négatif.

Mais cette pratique ne date pas de cette époque pour autant. Il y a 6 000 ans les Sumériens semblaient déjà la pratiquer comme l’atteste une tablette décrivant des méthodes hypnotiques.

Auto-hypnose contre le stress

Vous vous êtes sûrement déjà hypnotisé sans le savoir. En regardant la flamme d’une bougie, en laissant votre esprit vagabonder, en lisant un livre ou en regardant un spectacle, vous procédez déjà à une forme d’hypnose.

Le corps et l’esprit ont besoin de ces moments de relâchement pour se relaxer. L’auto hypnose est donc un phénomène bien naturel. Il faut simplement apprendre à maîtriser cet état avec un praticien pour ensuite pouvoir s’y plonger sciemment.

Utilisation de l'hypnose pour gérer son stress

L’hypnose permet plus généralement de comprendre comment gérer le stress. À travers les séances, vous apprendrez à repérer, puis à vous affranchir des peurs et des éléments stressants de votre vie.

N'attendez pas non plus que les signes de votre stress (bouffées de panique, migraine, etc.) se manifestent ! La prévention a du bon : il est tout à fait possible de faire quelques séances d’hypnose afin de relâcher la pression. 

Reste que, pour une bonne hypnose, il faut impérativement que le sujet soit volontaire et fasse confiance à la personne qui l’hypnotise. Dans une enquête en ligne réalisée en octobre 2019 par l’institut Harris Interactive pour Santéclair, 90 % des personnes interrogées indiquaient que le critère des diplômes et de la formation était essentiel dans le choix d’un hypnothérapeute.

En y allant à reculons ou en se rendant chez un praticien avec lequel vous n'avez pas un bon feeling, les bénéfices risquent d’être réduits à peau de chagrin.

Nos conseils pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider