Sommaire

 

Si vous êtes confronté à des situations de stress que vous surmontez difficilement, et à la recherche de solutions médicamenteuses, peut-être avez-vous entendu parler de l'utilisation de certaines substances capables de diminuer les effets physiques de l’émotivité, des angoisses, plus généralement du stress.

Utilisés à l’origine en cardiologie, les bêta-bloquants sont réputés efficaces pour atténuer les symptômes du stress. Mais le sont-ils vraiment ? Et si oui, comment les utiliser ? On fait le point.

Bêta-bloquants : de quoi s'agit-il ?

Les bêta-bloquants (ou : β-bloquants) sont des médicaments qui ont une action sur le cœur et les vaisseaux avec les effets suivants :

  • baisse de la tension artérielle ;
  • ralentissement de la fréquence cardiaque ;
  • diminution de la force de contraction du cœur.

Les β-bloquants sont classiquement utilisés dans la prise en charge de :

  • l'insuffisance cardiaque ;
  • l'angine de poitrine ;
  • l'hypertension artérielle ;
  • l’infarctus du myocarde ;
  • les crises de tachycardie.

Il existe deux grands groupes de bêta-bloquants :

  • ceux qui agissent essentiellement sur les récepteurs "bêta" de notre cœur, les "cardio-sélectifs" ;
  • ceux qui agissent sur l’ensemble des récepteurs "bêta" de notre organisme, plus couramment utilisés dans le traitement du stress.

Ces derniers peuvent donc réduire ou effacer certaines émotions traumatiques et être prescrits en cas de stress.

Action des beta-bloquants sur le stress

Lorsque l'organisme est soumis au stress, il produit de l'adrénaline et de la noradrénaline, qui sont responsables de manifestations désagréables comme :

  • un trac paralysant ;
  • des tremblements ;
  • un rythme cardiaque élevé ou symptôme du "cœur qui bat vite".

La prise d'un comprimé bêta-bloquant agit sur la sécrétion de l'hormone d'adrénaline et permet le ralentissement des battements cardiaques.

L'efficacité de la prise d'un bêta-bloquant est intéressante dans le sens où aucun effet sédatif n'est constaté, contrairement à la prise de médicaments de la famille des anxiolytiques ou psychotropes.

Prise de bêta-bloquants contre le stress : objections et contre-indications

Les bêta-bloquants sont des médicaments utilisés pour un large spectre de pathologies ou comorbidités. Ainsi on les retrouve dans le traitement :

  • des glaucomes en ophtalmologie ;
  • de l’hyperthyroïdie en endocrinologie ;
  • des varices œsophagiennes en gastro-entérologie.

La molécule la plus courante prescrite en cas d'épisodes de stress aigu est le propalonol aussi prescrit sous le nom d'Avlocardyl.

Dans un certain nombre de cas, la prise de bêta-bloquant exige des précautions rigoureuses, aussi bien quant au choix de la molécule que quant à la posologie. Il s'agit des pathologies suivantes :

  • asthme ;
  • certaines insuffisances cardiaques ;
  • blocs auriculo-ventriculaires ;
  • bradycardies inférieures à 40 ou 50 par minute ;
  • phéochromocytome ;
  • hypotension ;
  • certaines insuffisances hépatiques ;
  • maladie de Raynaud.

La prise de bêta-bloquants ayant tendance à se 'banaliser' chez certains étudiants en situation d'examens, la plus grande vigilance est de mise. Parlez-en à votre médecin.

Pour en savoir plus :