Sommaire

 

Face aux multiples sollicitations de la vie quotidienne, nous risquons d'être submergé par un niveau de stress important, qui dure dans le temps. Cet état est le terreau d'une grande fatigue, de troubles et affections divers.

Zoom sur le stress chronique.

Causes du stress chronique

Le stress aigu correspond à une réaction de notre organisme face à une situation particulière à laquelle il faut faire face. Il se traduit par la sécrétion d'hormones au niveau des glandes surrénales, notamment :

  • l'adrénaline, qui entraîne une accélération du rythme cardiaque et de la respiration, une augmentation de la pression artérielle ;
  • la noradrénaline, qui agit au niveau des zones du cerveau impliquées dans le contrôle les émotions ;
  • le cortisol, qui est libéré quelques minutes plus tard après la survenue de l'élément déclencheur :
    • il permet de fournir de l'énergie au corps grâce à la transformation des graisses en sucres ;
    • pour qu'il agisse de façon optimale, certaines fonctions de l'organisme comme la digestion ou l'immunité sont mises en veille.

Ces hormones agissent de concert pour nous permettre de faire face à la menace : elles nous rendent hyper-vigilant et accroissent nos capacités physiques.

Le stress aigu est donc une arme utile dont dispose l'organisme pour échapper à un danger. Mais lorsque les situations stressantes sont récurrentes, et que le stress est subi sur de longues périodes, il devient fortement délétère.

Les situations qui déclenchent le stress ont toutes des dénominateurs communs : une sensation de manque de contrôle, une imprévisibilité, une nouveauté et le sentiment de devoir faire ses preuves.

Ainsi, dans la vie quotidienne, et particulièrement dans le monde du travail, les occasions de subir un stress ne manquent pas !

Nocivité du stress chronique

Un niveau élevé d'hormones du stress sur de longues périodes conduit à un épuisement et à de nombreux déséquilibres au sein de l'organisme, et il entrave le fonctionnement de certains organes.

Un affaiblissement général

Le stress chronique se traduit ainsi par une grande fatigue, accentuée par les difficultés de sommeil associées.

De plus, le système immunitaire étant moins efficace, l'organisme est plus fragile face aux infections courantes (rhumes, angines, etc.).

Des problèmes digestifs

Il est souvent à l'origine d'ulcères d'estomac, de troubles du transit intestinal ou de douleurs abdominales.

Des douleurs diverses

Migraines, troubles musculo-squelettiques, lombalgies... le stress chronique se traduit par des douleurs affectant de nombreuses régions du corps. Le peau est également en première ligne, avec le développement de différentes affections cutanées.

Prise de poids

Le niveau élevé de cortisol associé au stress chronique peut être responsable d'une prise de poids : cette hormone est effectivement perçue par le cerveau comme un signal évoquant la faim. C'est ce qui explique que l'on a tendance à manger plus en période de stress.

Le stockage des graisses est principalement localisé au niveau de l'abdomen, ce qui est associé à un risque accru de développement de maladies cardiovasculaires.

Impact sur l'équilibre psychique

Sur le long terme, l'excès de stress peut conduire à la dépression et à la survenue d'idées suicidaires. Il est donc capital de l'enrayer !

Luttez contre le stress grâce à nos contenus !

Ces pros peuvent vous aider