Sommaire

Le terme de "kinésiologie" désigne l'étude des mouvements humains. Cette discipline, née aux États-Unis dans les années 1960, a essaimé à travers le monde et est utilisée maintenant dans plus de 80 pays.

De nombreuses alternatives ont découlé du courant kinésiologique initial, et d'importantes différences existent en fonction des pays ou même des praticiens. En France, on distingue la kinésiologie appliquée (la plus souvent pratiquée) et la kinésiologie spécialisée. Partons ensemble à leur découverte.

Petit historique de la kinésiologie

Au fil des années, d'autres praticiens font des recherches sur ces observations initiales et proposent différentes méthodes alternatives.

Aujourd'hui, on distingue notamment :

  • le "touch for health" ("toucher pour la santé") ;
  • la kinésiologie psycho-émotionnelle qui, elle-même comprend plusieurs sous-branches ;
  • la kinésiologie du "brain gym" ou "gymnastique cérébrale" ;
  • la kinésiologie pour sportifs ;
  • le "three in one concept" ("concept 3 en 1", qui se concentre sur le mieux-être émotionnel, le développement personnel et la libération du stress) ;
  • des kinésiologies appliquées issues de la psychothérapie et des médecines alternatives : kinésiologie de reprogrammation, kinésiologie visuelle, kinésiologie de la nutrition...

Kinésiologie appliquée

Sous le terme de "kinésiologie" sont regroupées la kinésiologie appliquée et la kinésiologie spécialisée, avec des pratiques et des formations différentes.

On y retrouve, entre autres, des influences de la médecine chinoise, la chiropraxie, l'ostéopathie, l'acupuncture et la naturopathie.

Elle est pratiquée par des professionnels de santé (médecins, dentistes, ostéopathes, nutritionnistes, etc.).

Elle peut traiter différents déséquilibres répartis entre 3 catégories :

  • les déséquilibres chimiques ;
  • les déséquilibres structurels ;
  • les déséquilibres psychologiques.

Une séance de kinésiologie appliquée se déroule selon le schéma suivant :

  • l'interrogatoire ;
  • des examens généraux (pression sanguine...), puis plus spécifiques (sensibilité au niveau de la peau, équilibre, réflexes…) ;
  • évaluation de la force musculaire ;
  • manipulations manuelles pour stimuler le système lymphatique, améliorer la circulation sanguine, équilibrer les méridiens, et différents conseils sur l'hygiène de vie.

Kinésiologie spécialisée

Elle regroupe de nombreuses techniques utilisant le test musculaire pour favoriser un état d'équilibre et de bien-être physique, mental et social.

Il ne s'agit pas d'établir un diagnostic et de proposer un traitement sous forme de prescription.

Ainsi, la kinésiologie s'intéresse "particulièrement à la fonction neuromusculaire dans sa relation avec les mécanismes régulateurs physiologiques, structurels, chimiques et émotionnels" (Fédération Française de Kinésiologie Spécialisée).

On y associe d'autres techniques manuelles douces inspirées de la médecine chinoise, de l'acupressure, de la chiropraxie ou de la kinésithérapie. Ce qui donne différents courants de pratique.

En pratique, une séance de kinésiologie spécialisée se déroule de façon suivante :

  • définition de l'objectif ;
  • évaluation des déséquilibres par des mises en situation et des tests musculaires appropriés ;
  • recherche et mise en place de solutions ;
  • post-évaluation des changements par des tests ;
  • ancrage des résultats.

Ainsi, la kinésiologie utilise le test musculaire pour identifier et dénouer des blocages à tous les niveaux. Ce peut également être pour accéder à la mémoire du corps et retrouver des blocages anciens.

Avoir recours à la kinésiologie : pour quoi et comment ?

Domaines d'application

Ils sont très larges : professionnels, familiaux, personnels, sportifs, éducatifs.

Durée et prix d'une séance

En pratique, il faut savoir que :

  • on peut avoir besoin d'une seule séance pour un mal "ponctuel", ou de 4 à 6 séances pour une souffrance plus ancrée ;
  • une séance dure en moyenne de 30 minutes à 1 heure et coûte entre 30 et 60 € ;
  • elle n'est pas remboursée par la Sécurité sociale, mais certaines mutuelles l'incluent dans des forfaits "médecines naturelles", au même titre que l'ostéopathie par exemple, et prévoient le remboursement d'une partie du prix sur un nombre limité de séances.

Conclusion

La méthode originale de kinésiologie appliquée du Docteur Goodheart ne se substitue pas à la médecine traditionnelle moderne. Elle peut cependant en être un complément intéressant pour aider à prévenir ou traiter des troubles fonctionnels.

La kinésiologie spécialisée, quant à elle, est une méthode douce employée par des praticiens non issus des filières médicales. Elle permet de faciliter l'apprentissage et les performance et d'éliminer les troubles physiques, émotionnels et psychiques consécutifs à des déséquilibres énergétiques.

Cependant, il faut rester prudent, la kinésiologie ne restant qu'un outil complémentaire.

Pour en savoir plus :