Sommaire

L'angoisse du soir est une forme de névrose particulière, se manifestant surtout à la nuit tombée. Il s'agit d'un état de panique intérieur souvent associé à des symptômes physiques impressionnants comme des palpitations cardiaques ou des difficultés respiratoires. Bien que l'angoisse soit sans danger, les crises peuvent être traumatisantes. Quelles sont les causes de cette inquiétude excessive et pourquoi se produit-elle en fin de journée ?

 

 

Qu'est-ce que l'angoisse du soir ?

L'angoisse du soir peut être définie comme un état d'inquiétude excessive que rien ne peut calmer. Si les angoisses sont présentes en journée, c'est à la tombée de la nuit qu'elles deviennent intenses et incontrôlables. L'angoisse nocturne peut provoquer des symptômes physiques importants comme toute peur irrépressible. Elle s'accompagne d'une crainte d'aller dormir qui augmente au fur et à mesure de la journée. L'angoisse nocturne ne doit pas être confondue avec la phobie. En cas de phobie, la peur irraisonnée concerne une chose ou une situation précise. Les angoisses nocturnes se définissent plutôt comme des peurs moins ciblées, généralisées.

Quelles sont les causes de l'angoisse du soir?

Les causes de l'angoisse du soir, comme toute névrose, ne sont pas encore formellement définies. Il s'agit d'une affection multifactorielle. En effet, il existe certainement des facteurs génétiques, environnementaux ou psychologiques pouvant favoriser les angoisses nocturnes. L'angoisse du soir touche essentiellement les jeunes adultes et les femmes. Certains professionnels de santé avancent le fait que l'angoisse du soir reflète les difficultés à gérer le stress, les soucis ou sont le reflet des frustrations emmagasinées dans la journée.

Lire l'article Ooreka

Quels sont les symptômes de l'angoisse du soir?

Lorsqu'une crise d'angoisse nocturne survient, la personne ressent différents symptômes physiques, qui peuvent inquiéter encore plus. En effet, certains signes peuvent faire penser à des pathologies plus graves, comme des problèmes cardio-vasculaires, ce qui a pour effet d'augmenter encore plus le sentiment de panique. Les symptômes les plus fréquemment retrouvés sont :

  • Des signes cardiaques comme des palpitations cardiaques ;
  • Des signes respiratoires comme une toux nerveuse ;
  • Des signes digestifs comme des douleurs abdominales pouvant être accompagnées de diarrhées ;
  • Des signes nerveux comme des vertiges ou des bourdonnements d'oreille ou des maux de tête importants.

Comment peut-on poser le diagnostic de l'angoisse du soir?

Le diagnostic de l'angoisse nocturne est parfois difficile à poser. En effet, de nombreuses personnes, conscientes que leurs peurs sont exagérées, ont honte de parler à leur médecin de leurs symptômes. Il faut également prendre soin lors du diagnostic à vérifier que les angoisses nocturnes ne cachent pas une pathologie plus grave comme un Trouble Obsessionnel Compulsif (TOC) ou une dépression.

Quels sont les traitements de l'angoisse du soir?

Il existe différents types de traitements pour apaiser les angoisses du soir.

La thérapie comportementale

Le soutien psychologique est très important dans la gestion de l'angoisse nocturne. Des séances de psychothérapie peuvent aider, par exemple, à mieux comprendre et appréhender la crise d'angoisse. Des séances de thérapie comportementale peuvent également aider à la gestion du stress.

Les médicaments : un recours au cas par cas

Si les médicaments anxiolytiques ont souvent de bons résultats, ils ne sont pas dénués d'effets secondaires potentiellement dangereux. Ces médicaments ne sont donc pas prescrits systématiquement mais seulement quand la situation du patient l'exige.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Ces pros peuvent vous aider