Sommaire

La sensation de point au cœur, lorsqu’elle n’est pas d’origine cardiaque, est souvent l’expression d’une anxiété ou d’une inquiétude excessive. Cette douleur particulière s’aggrave souvent avec la respiration et peut engendrer de véritables crises de panique. Pourtant, il existe des solutions pour éviter d’en arriver là.

Point au cœur : ses origines

Le point au cœur et une sensation particulièrement désagréable au niveau de la poitrine, qui peut se traduire par une sensation de picotement, d’électricité, ou d’aiguilles lors de la respiration.

Bien souvent, cette sensation est très angoissante, aggravant ainsi la douleur. Parfois, le point au cœur peut déclencher de véritables attaques de panique avec une sensation de mort imminente.

Dans tous les cas, lorsque la cause cardiaque a été écartée, le point au cœur s’explique par une anxiété qui déborde. Contrairement à la boule au ventre, qui correspond plutôt à une anxiété d’anticipation, le point au cœur est lié à un excès d’inquiétude.

Caractéristiques du point au cœur

Le point au cœur et une sensation particulièrement désagréable qui se caractérise par :

  • un pincement au niveau du thorax qui apparaît brutalement ;
  • des difficultés pour respirer ;
  • une sensation d’angoisse ;
  • une transpiration ;
  • une accélération du rythme cardiaque ;
  • des nausées ;
  • des maux de tête.

Conséquences du point au cœur sur la santé

Le point au cœur peut être confondu avec un problème cardiaque. Dans un premier temps, il est toujours recommandé de consulter son médecin pour être sûr de ne pas avoir un infarctus, ou un autre problème physique. Lorsque tout risque de maladie cardiaque a été écarté, on en conclut qu’il s’agit d’un problème d’anxiété et d’attaque de panique.

Les conséquences sur la santé ne sont pas physiques, mais uniquement psychologiques. Elles peuvent mener à une attaque de panique, avec une sensation de mort imminente et une envie de fuir le plus vite possible. Cette sensation signifie bien souvent qu’une anxiété permanente n’est pas gérée et qu’elle déborde.

Point au cœur : les réactions à adopter

Le point au cœur et une sensation particulièrement angoissante qui traduit une anxiété élevée et une inquiétude intense.

Il existe plusieurs techniques pour soulager ce symptôme psychosomatique :

  • La relaxation, qui permet de prendre conscience de son corps, de sa respiration, et de visualiser cette sensation désagréable. Elle permet de diminuer le rythme cardiaque, et donc souvent de soulager les symptômes. Elle est aussi très utile pour prévenir son apparition.
  • La cohérence cardiaque, qui à travers la régularisation de la respiration, permet de faire disparaître les symptômes en cas de crise.
  • La sophrologie, grâce aux techniques de visualisation et de respiration, permet de diminuer l’anxiété de façon générale afin de prévenir l’apparition de cette sensation désagréable.
  • La méditation, pratiquée au quotidien, permet d’abaisser l’anxiété permanente et de moins angoissant lors de l’apparition d’un point au cœur.

Toutes les techniques de relaxation, ainsi que les techniques d’étirements, de yoga, et les thérapies psycho-corporelles sont très utiles, à la fois dans la prévention de l’apparition du point au cœur, mais aussi dans son traitement lors de la crise.

Dans tous les cas, il est nécessaire de faire un bilan cardiologique afin de s’assurer de ne pas avoir une maladie cardiaque à traiter. Lorsque tout est normal, un travail sur soi est nécessaire, seul ou bien avec l’encadrement d’un psychothérapeute.

Ces pros peuvent vous aider