Sommaire

 

Certaines personnes ont beau avoir un moral à toute épreuve, elles se sentent perpétuellement stressées, que ce soit à la maison ou sur le lieu de travail.

Or, si l'on n'a pas de raison apparente d'être plus stressé que les autres et que notre mode de vie est assez « dans la norme », il est peut-être utile de se tourner vers son mode d'alimentation.

En effet, si vous avez tendance à consommer du café depuis le lever jusqu'au coucher et que vous atteignez allègrement le quota des 10 à 15 tasses par jour, vous aurez sans doute du mal à réagir sereinement face à une situation compliquée.

Mettre quelques atouts dans son assiette pour prévenir le stress est donc à prendre en compte, au même titre, que dormir suffisamment ou faire une activité physique.

Quelques grands principes diététiques pour éviter le stress

  • modérer sa consommation d'excitants - thé, café - de tabac et d'alcool,
  • ne pas abuser des plats trop épicés, des plats en sauces et de la moutarde,
  • manger suffisamment de fruits et légumes,
  • équilibrer et varier ses menus,
  • privilégier les viandes blanches et le poisson aux viandes rouges,
  • prendre un petit-déjeuner équilibré avant de commencer sa journée...

Stress et repas

Stress = pause déjeuner sacrifiée = plus de fatigue nerveuse/physique = encore plus de stress

Ne tombez pas dans le piège de manger un sandwich bourré de sauce tout en continuant à taper sur votre ordinateur : tout aussi néfaste pour la santé que de ne pas manger du tout.

Si vous n'avez même que 20 minutes pour manger, prenez-les en dehors de votre bureau : une façon de faire le vide et de reprendre votre tâche 20 minutes après, en ayant fait le plein d'énergie et en entamant l'après-midi avec un peu moins de stress.