Traitement homéopathique du stress

Sommaire

Traitement homéopathique du stress

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Le stress est un mécanisme naturel qui peut vous mener à franchir les obstacles. Il peut aussi vous nuire et vous paralyser sur place. Trop fréquent, et lorsqu'il dure, le stress vous empoisonne la vie et se manifeste par une anxiété délétère. Qu'il s'inscrive sur la durée ou sur le moment, le traitement homéopathique du stress vous apporte une réponse concrète et dénuée d'effets indésirables. Cette fiche pratique ne traitera que du stress véritable : les états de panique, les crises d'angoisse ou encore les états psychotiques relèvent d'une consultation médicale obligatoire.

1. Comprenez le rôle de l'homéopathie dans le traitement du stress

Le stress est physiologique : c'est un ensemble de réactions de votre corps lorsqu'il est soumis à des contraintes. Il permet la mise en éveil, la fuite voire la lutte face à des dangers. Cependant, sur la durée, le stress retentit également sur votre psychisme et votre physique.

Les méfaits du stress

Si vous êtes souvent stressé, et que le stress que vous subissez a tendance à durer, celui-ci devient délétère. En réponse au stress, vos glandes surrénales sécrètent du cortisol en abondance, ce qui explique les nombreux méfaits du stress.

Cortisol

Article

Lire l'article Ooreka

Le cortisol :

  • diminue l'efficacité du système immunitaire et vous êtes plus souvent malade ;
  • vous maintient en éveil et vous pouvez souffrir de troubles du sommeil ;
  • diminue la synthèse des os ainsi que l'absorption du calcium, et vous pouvez souffrir d'ostéoporose ;
  • favorise l'hypertension artérielle ;
  • diminue la synthèse du collagène des tissus et empêche la cicatrisation.

Tout le monde ne présente pas la même sensibilité face au stress, et certaines personnes y sont exposées beaucoup plus que d'autres. Tous ces aspects négatifs du stress qui dure expliquent pourquoi il est important que vous sachiez le contrôler. Les techniques de relaxation et les traitements médicamenteux ou par compléments alimentaires peuvent vous aider.

Consulter la fiche pratique Ooreka

La place de l'homéopathie

Vous pouvez envisager le traitement homéopathique du stress de 2 manières différentes :

  • comme seule réponse contre le stress :
    • si vous souhaitez prendre un traitement sans risque d'effets secondaires ou d'interactions médicamenteuses ;
    • si vous ne supportez pas les autres alternatives.
  • comme traitement complémentaire :
    • en association avec d'autres médicaments ou compléments alimentaires ;
    • en association avec des méthodes de relaxation.

Si l'homéopathie peut parfaitement s'inscrire dans une démarche d'automédication, vous pouvez aussi consulter un médecin homéopathe. La consultation lui permettra de mieux appréhender votre terrain émotionnel, pour adapter le traitement homéopathique.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

2. Prenez un traitement homéopathique de fond contre le stress

Un stress qui dure doit être pris en charge par un traitement de fond. Vous devez prendre ce traitement homéopathique du stress régulièrement, même si vous ne ressentez pas de stress à ce moment. Son but est de vous maintenir dans un état de relaxation au long cours, de favoriser le retour d'un sommeil serein et de prévenir les pics de stress. Vous pouvez prendre durant au moins 3 mois :

  • Causticum 30CH à raison d'une dose toutes les semaines ;
  • Silicea 30CH à raison d'une dose toutes les semaines ;
  • Tuberculinum 30CH à raison d'une dose tous les 15 jours.
Lire l'article Ooreka

3. Traitez la crise de stress avec l'homéopathie

Malgré le traitement de fond, le stress peut vous prendre et modifier vos réactions. Vous ressentez en général une anxiété incontrôlable. Ayez dans ce cas un traitement homéopathique de la crise en permanence sur vous.

Le stress face aux situations

Face à une situation qui vous dérange sur le moment, votre stress peut vous paralyser comme vous exciter. Selon les cas, choisissez ou combinez parmi les trois souches suivantes. Prenez 5 granules pour chaque souche, et répétez la prise tous les quarts d'heure si le stress ne disparaît pas :

  • Ignatia amara 9CH : cette souche répond à votre crise lorsque vous vous sentez oppressé par le stress, que vous avez du mal à déglutir et à respirer.
  • Gelsemium sempervirens 9CH : utilisez cette souche lorsque le stress vous fait perdre tous vos moyens, que vos mouvements sont difficiles à effectuer ou que des tremblements se font sentir, voire lorsque vous ne pouvez plus vous retenir de vous rendre aux toilettes.
  • Argentum nitricum 9CH : prenez cette souche si le stress vous amène à effectuer les tâches de la vie quotidienne encore plus rapidement qu'à l'accoutumée, et qu'il vous donne le tournis.

Le stress par appréhension

Vous pouvez développer un stress lorsque vous devez surmonter une épreuve à venir. Une audition, un examen, un rendez-vous, ou une autre situation inhabituelle sont générateurs de stress. Pour ce type d'appréhensions, choisissez parmi ces souches homéopathiques, et combinez-les si besoin. La prise de 5 granules matin et soir durant les jours qui précèdent l'épreuve peut être augmentée à 5 granules toutes les 30 minutes le jour même de la situation stressante.

  • Lycopodium clavulatum 9CH : cette souche peut vous être utile si vous manquez de confiance en vous et que le stress vous ronge en retour.
  • Anacardium orientale 9CH : prenez cette souche si vous ressentez une fatigue intellectuelle liée à une grosse charge de travail, et qu'un examen génère un stress.
  • Kalium phosphoricum 15CH : cette souche est particulièrement indiquée si vous avez un examen à passer et que la surcharge de travail intellectuel vous donne l'impression de ne plus pouvoir apprendre.

4. Profitez des médicaments homéopathiques prêts à l'emploi

Il n'est pas toujours facile de cibler les bonnes souches homéopathiques. Poser des mots et des symptômes précis sur un stress qui vous bloque peut sembler bien ardu. Certains médicaments homéopathiques disponibles en pharmacie et prévus pour l'automédication, sont déjà prêts à l'emploi.

Contre les états émotifs

Un médicament présenté sous la forme de comprimés à laisser fondre dans la bouche associe 6 souches homéopathiques différentes. L'émotion facile, le stress et l'anxiété sont ciblés, ainsi que les troubles du sommeil qu'ils engendrent. Il se compose de :

  • Aconitum napellus 6CH ;
  • Belladonna 6CH ;
  • Calendula officinalis 6CH ;
  • Chelidonium majus 6CH ;
  • Abrus precatorius 6CH ;
  • Viburnum opulus 6CH.

Ce médicament est vendu sous le nom de Sedatif PC®. En dehors des repas, vous pouvez prendre 2 comprimés jusqu'à 3 fois par jour. Les enfants de plus de 6 ans peuvent sucer les comprimés.

Un autre laboratoire commercialise en pharmacie un médicament homéopathique sous forme de solution buvable qui contient :

  • Gelsemium 3DH ;
  • Colocynthis 3DH ;
  • Aconitum napellus 2DH ;
  • Chamomilla vulgaris 2DH ;
  • Mezereum 4DH ;
  • Belladonna 3DH ;
  • Nux vomica 3DH ;
  • Rhus toxicodendron 3DH ;
  • Arnica montana 3DH ;
  • Arsenicum album 3DH.

La solution à diluer dans un peu d'eau en dehors des repas, du nom de Gelsemium Complexe N° 70, peut être prise en traitement de fond à raison de 20 gouttes 3 fois par jour. Cependant, il vous est possible de ne la prendre qu'en cas de crises de stress, à raison de 10 gouttes aux moments critiques. Ne dépassez pas 60 gouttes par jour, et 21 jours de traitement.

Contre l'appréhension

Contre le trac et l'appréhension, un médicament prêt à l'emploi rassemble dans des comprimés à laisser fondre dans la bouche :

  • Gelsemium sempervirens 9CH ;
  • Ignatia amara 9CH ;
  • Kalium phosphoricum 15CH.

Vendu dans les pharmacies sous le nom de Zenalia®, prenez un comprimé 2 fois par jour durant 15 jours au maximum, en dehors des repas.

Permise à partir de 12 ans seulement, un autre laboratoire propose une solution buvable qui contient :

  • Avena sativa 3DH ;
  • Ignatia amara 15DH ;
  • Kalium phosphoricum 6DH ;
  • Aurum metallicum 10 DH.

Prenez cette solution, le Stressdoron®, à raison de 15 gouttes 3 fois par jour durant un maximum de 15 jours.

Contre le stress par surmenage

Lorsque la fatigue et le surmenage se font sentir et vous mènent à stresser, des comprimés à croquer rassemblent les souches nécessaires :

  • Magnesia muriatica 1DH ;
  • Magnesia bromata 4DH ;
  • Magnesia phosphorica 1DH ;
  • Plumbum metallicum 8DH ;
  • Kalium phosphoricum 5DH ;
  • Ambra grisea 8DH.

À croquer en dehors des repas, ces comprimés homéopathiques sont vendus sous le nom de Biomag®.

  • Durant 15 jours chez l'adulte, prenez 2 comprimés 3 fois par jour, puis diminuez à 1 comprimé 3 fois par jour les 15 jours suivants.
  • Chez l'enfant de plus de 6 ans, donnez 1 comprimé 2 fois par jour durant les 15 premiers jours, puis diminuez à 1 comprimé par jour les 15 jours suivants.